Transfert des commerçants informels aux locaux de l’AADL

Dans le cadre des efforts d’éradication du commerce informel, la commission de daïra chargée de cette mission a décidé d’entamer une opération de destruction des kiosques informels installés dans la ville de Mostaganem.  Les opérateurs activant au niveau de ces baraques ont bénéficié de locaux de l’Agence d’Amélioration et du Développement du Logements (AADL).

 

L’opération qui a débuté le 23 septembre a touché les quartiers de:

  • Amara Hmida (Mandarin-HLM),
  • Beymouth,
  • Cité 300 logts,
  • Cité 800 logts,
  • Diar el Hanaa,
  • Tijditt ,
  • et Ain Safraa.

L’opération en question a été menée par les membres de la commission de Daïra concerné (Chef de Daïra, l’APC, Direction du commerce, sureté de wilaya, et l’UGCA).
Dans ce cadre 74 locaux ont été éliminés dont 54 propriétaires ont pu bénéficier de locaux nouveaux et ont été officiellement installés.
L’opération restera en cours jusqu’à l’éradication totale des cas et des dossiers bien sur au sein de cette commission au cas par cas.
   

Ces efforts vont certainement contribuer à améliorer les offres de l’activité commerciale d’une part, créer de nouveaux postes d’emploi, et mettre fin au phénomène épineux de l’activité commerciale informelle.